Hommage au Maître du Suspens

 

 

J’ai réalisé ce travail photographique sur le thème de la peur en m’inspirant des « Oiseaux » d’Hitchcock.

 

A partir de plusieurs de mes photographies argentiques prises sur le vif, j’ai élaboré et  conçu mes montages photographiques dans la perspective d’une représentation et d’une exploration de cette peur qui à tout moment peut traverser nos parcours de vie.

 

Peur face à l’inexplicable, peur face à ce que l’on ne maîtrise pas, peur de notre environnement, peur face à l’insécurité, peur de se trouver sans abri,  peur face à notre propre disparition, prise de conscience de notre précarité.

 

J’ai construit une histoire avec les matériaux du réel que j’ai captés : cadrage d’oiseaux en plein vol, personnages, ombres portées, paysage de mer, éléments végétaux, parties du corps.

 

Les oiseaux attaquent les humains sans raison.

Le sang jaillit, la peur est palpable.

 

Les êtres humains n’ont plus aucune maîtrise sur ce qu’ils sont en train de vivre. Ils ne parviennent plus à protéger leur vie.

 

Ce sont les oiseaux qui prennent le pouvoir.

Tout devient alors inquiétant, menaçant, irrespirable.

 

 

© Marie-Fa Lazzari