Scannographie

 

Comme j’utilise l’agrandisseur au laboratoire pour créer des photogrammes, j’utilise le scanner pour la création d’images poétiques.

 

Je scanne directement toutes sortes d’objets, du papier, des fleurs, des coquillages, du bois, des pierres…

Je les dispose sur la vitre du scanner dans une composition que j’équilibre selon mon inspiration et mon goût.

  

Je fragmente tous ces objets que j'ai accumulés. Je les mets en relation dans une composition pensée et élaborée. Je projette alors leur capacité à entrer en fusion, en osmose.

 

Dans cet inventaire métamorphosé de formes naissent des images, images que je travaille en jouant sur la lumière, la transparence, les couleurs, les déformations, la texture.

 

Par cette démarche, je cherche  à dévoiler les détails insoupçonnés du monde minéral et végétal,  tout en cultivant la sobriété et la simplicité.  

 

 

© Marie-Fa Lazzari